Qu'est ce que la lithothérapie ?

Le nom dérive du mot grec litos qui signifie "pierre" ou "roche", il s'agit d'une méthode de traitement naturelle et alternative qui utilise l'action de pierres plus ou moins précieuses pour rééquilibrer le corps.

La lithographie ou lithothérapie déchelatrice peut donc être considérée comme une biothérapie, née en France en 1974 grâce à Claude Bergéret et Max Tétau. Elle repose essentiellement sur l'utilisation de minéraux entiers, dilués et dynamisés, selon la méthode homéopathique, dont l'administration permet la libération d'ions "chélatés" ou d'éléments chimiques tels que l'hydrogène, le magnésium, le cuivre, emprisonnés dans les cellules du corps. On l'appelle "déchelatrice" car elle a pour objectif thérapeutique la libération de ces éléments chimiques, dont le blocage provoque des altérations du métabolisme cellulaire, à l'origine de diverses pathologies.


Comment fonctionne la lithothérapie?
La base de cette biothérapie est l'idée que des maladies surviennent lorsque de grosses molécules de différentes natures piègent des oligo-éléments essentiels dans leur structure pour effectuer des réactions enzymatiques, ce qui entraîne la cessation partielle ou totale des activités métaboliques médiées par ces enzymes. Les lithothérapeutes libèrent les oligo-éléments piégés ou les libèrent et les rendent disponibles pour leur usage physiologique.